RITMO à Toulouse

RITMO

La gestion des traumatismes par le RITMO (proche de l’EMDR) Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaires.

Chacun de nous a déjà vécu des traumatismes, au sens large du terme, c’est à dire des situations qui nous semblent très difficiles à surmonter et produisant des émotions intenses mélangeant impuissance et sentiment de rage.

Ces événements douloureux laissent une empreinte dans le cerveau, ce dernier effectue alors un travail d’intégration, un peu comme une digestion afin de permettre aux émotions qui accompagnent le souvenir de se désactiver. A moins que le traumatisme ait été trop fort ou ait frappé à une période où nous étions vulnérables. Dans ce cas, les images, les pensées, les sons, et les émotions liés à l’événement sont stockés dans le cerveau, prêts à se réactiver au moindre rappel du traumatisme.

Avec le RITMO, le mouvement oculaire « désactive les informations traumatiques et réactive le système naturel de guérison.

le ritmo en pratique

Lors d’une séance, les souvenirs perturbants sont retraités un à un à l’aide des stimulations bilatérales alternées.

Au début le praticien demande à la personne de se concentrer sur le souvenir traumatique, afin de garder à l’esprit les aspects sensoriels les plus perturbants (son, image, odeur, sensations…), ainsi que les ressentis négatifs qui peuvent y être associés.

Le thérapeute pratique alors des séries de stimulation bilatérales alternées rapides. Entre chaque série, le patient dit ce qui lui vient à l’esprit, il n’y a aucun effort à faire pendant la stimulation pour obtenir tel ou tel type de résultat. L’événement se retraite spontanément et différemment pour chaque personne. 

Le praticien va poursuivre les stimulations jusqu’à ce que le souvenir n’induise plus de perturbation mais qu’il soit simplement à distance, sans générer de sentiments négatifs. Enfin, avec des stimulations bilatérales alternées rapides, il va accompagner le patient à associer ce souvenir à des pensées positives, constructives, apaisantes et à évacuer certains restes physiques désagréables.

CHAMPS D'APPLICATION

  • Agression
  • Maltraitances physiques
  • Abus sexuel
  • Accident
  • Deuil
  • Situations de guerre et attentat
  • Difficultés familiales vécues dans l’enfance
  • Maladies, opérations
  • Ruptures
  • Difficultés conjugales
  • Interruption de grossesse
  • Difficultés professionnelles

ORIGINE DU RITMO

Au milieu des années 80 Francine Shapiro, psychologue américaine, découvre fortuitement ce qui va devenir une des dernières révolutions thérapeutiques : l’EMDR (Eye Movement Desensibilization and Retreatment). Sa méthode va être testée avec succès sur les grands traumatisés de la guerre du Vietnam puis importée en France par David Servan-Schreiber.

Afin d’aider de manière efficace, rapide et durable les personnes atteintes du syndrome de stress post traumatique, Lili RUGGIERI  à développé depuis plusieurs années, une technique particulière qui est une combinaison d’hypnose et d’EMDR : le RITMO®, Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaires.

Fermer le menu