Maïeusthésie / Ecoute Thérapeutique

La maïeusthésie est une action de psychothérapie accompagnant la naissance des parts de soi restées en attente dans notre histoire personnelle ou familiale suite à des blessures de vie. 

LES PRINCIPES DE LA MAÏEUSTHESIE

  • Une thérapie brève
  • Une approche qui repose sur l’écoute et un dialogue attentionné
  • Un voyage dans votre psyché à la rencontre des êtres qui s’expriment en vous
  • Un accompagnement d’une grande sensibilité
  • Libération de mémoires traumatiques de votre passé.

La maïeusthésie est un accompagnement thérapeutique de reconnaissance de l’être dans son vécu, dans une attitude d’ouverture.

Une psychothérapie simple et efficace, permettant d’apaiser les blessures du passé, avec pragmatisme et bienveillance.

 

Unnamed

La maïeusthésie pour apaiser ses blessures intéreures

La maieusthesie à la capacité de faire le pont, de faire le lien entre une souffrance ou une difficulté que vous vivez actuellement au présent et sa racine profonde qui vient de votre histoire passée. Le but de la séance et de faire un travail de libération émotionnelle de la souffrance qui a été vécue dans le passé.

Les mécanismes mis en oeuvres

Lors d’un choc émotionnel, qui peut paraître important ou anodin en apparence, votre psyché se fragmente (s’auto-clive) pour se préserver quand elle sait qu’elle ne sera pas apte à gérer le traumatisme. Elle met ensuite cette partie de vous de côté et compense ce manque pour que vous puissiez continuer de vivre. Cette part, mise à distance, produit des « symptômes psy », essayant d’attirer l’attention.

Votre Soi cherchera toujours à redevenir complet, en réintégrant les Êtres de vous en attente de réhabilitation. Pour se faire, votre Soi pourra générer un symptôme, souvent considéré comme indésirable (cela peut-être une simple gêne ou quelque chose qui vous empêche de vivre sereinement votre vie).

Un symptôme qui disparaît lorsqu’il cesse d’être nécessaire

Contrairement à d’autres approches psychologiques qui cherchent à éradiquer ce symptôme, la Maïeusthésie considère le symptôme comme le chemin qui permet justement de retrouver l’Être de vous qui a été nié ou oublié.

L’approche maïeusthésique consiste, à partir de ces symptômes, à retrouver cette part en souffrance, et à la réintégrer, par la reconnaissance de son vécu. De ce fait, le symptôme, dont le rôle était de garder un lien avec la part de soi en attente de réhabilitation, n’a plus lieu d’être, et disparaît.

De multiples interlocuteurs

En séance, nous rencontrons et dialoguons avec de multiples interlocuteurs, Êtres de vous. En effet, il faut savoir que la psyché est constitué de : celui que vous êtes maintenant (présent), tous ceux que vous avez été depuis que vous existez (passé) et tous ceux dont vous êtes issus (intergénérationnel, transgénérationnel, transpersonnel). On considère aussi le corps comme un interlocuteur à part entière dont les ressentis peuvent être parfois différents de ceux de la psyché.

Se rencontrer plutôt que se raconter

Un patient qui se raconte risque de rester dans l’analyse intellectuelle pure sans résultat, de se faire de nouvelles blessures, voire de régresser, sans pouvoir s’en sortir. C’est pourquoi, en Maïeusthésie, on invite et conduit le patient à se rencontrer. À rencontrer celui qu’il était dans les circonstances de sa vie plutôt qu’à raconter les circonstances passées. C’est d’autant plus important que c’est précisément ce qui apporte un soulagement profond et durable.

Comment se déroule une séance ?

Une première phase d’identification : par un questionnement assertif je vous permets de mettre votre attention sur votre « intérieur » et ensemble identifier l’être qui « appelle » ou émerge en vous. Cet « être de vous » mis de côté dans l’inconscient, dont le vécu, le ressenti et la dimension (à quel point) n’ont pas pu être reconnus et mesurés.

Vous n’avez pas à vous raconter mais à vous rencontrer, ni à faire revivre ce qui s’est passé, mais à être sur vos ressentis, vos sensations, et impressions… Ensemble par le symptôme nous allons retrouver, rencontrer la part de vous, sa raison d’être qui a vécue une expérience « insupportable » et qui n’a pas pu, à un instant donné, être intégrée.

Quelles difficultés pouvez-vous surmonter ?

PERSONNELLES :

Manque de confiance en soi, manque d’amour et d’estime de soi, peur, phobie, hypersensibilité, dépression, angoisse, gestion du stress et des émotions, troubles du comportement alimentaire, du sommeil, libération des dépendances (tabac, alcool…), baby blues.

PROFESSIONNELLES :

Sentiment d’imposture, perfectionnisme excessif, manque de confiance en soi, difficulté à se valoriser, manque de motivation, procrastination, burn-out, sentiment d’être perdu.e, difficulté de concentration, difficulté à prendre une décision, difficulté à trouver sa voie, peur du changement.

DANS VOTRE COUPLE ET VOS RELATIONS :

Sentiment d’être prisonnier.e du regard des autres, timidité, solitude, problèmes de couple, célibat, échecs répétitifs, rupture difficile, sentiment d’abandon et de dépendance affective, sortir d’une relation toxique, gestion de crise, conflit avec son enfant.

DOULEURS PHYSIQUES :

Migraines, douleurs et maladies chroniques, allergies, fatigue chronique, problèmes hormonaux (etc…)