Definition et origine du reiki

definition et origine du reiki

Le mot Reiki est composé de deux idéogrammes :

  • Rei défini notre essence spirituelle, notre étincelle d’éveil.
  • Ki représente l’énergie originelle. Le souffle de vie infini.

La fusion entre l’énergie interne relié à la conscience du tout avec celle de l’univers. C’est l’union du Ki est du Rei

Rei et notre énergie universelle de vie

Ki est l’énergie de l’air qui est en nous, la force, le souffle vital de tout ce qui vit. Le ki est appelé Chi en Chine, Prana pour les hindous, lumière pour les chrétiens, bioénergie pour les scientifiques.

UN PEU D'HISTOIRE : LES ORIGINES DU REIKI

Mikao Usui était un moine bouddhiste du XIXème siècle et présentait de grandes connaissances en médecine bouddhiste. Les écrits rapportent qu’il aurait finalement quitté sa vie de moine mais aurait continué ses recherches spirituelles en étudiant notamment d’anciens textes bouddhistes.

M. Usui menait des travaux sur la recherche des secrets de la guérison spirituelle et avançait sur sa démarche personnelle de l‘éveil de l’esprit. Lors de la grande épidémie du japon en 1892,  il aurait contracté le virus du choléra. Au cours de sa maladie et alors qu’il était à l’article de la mort, il aurait reçu des enseignements, des révélations d’un bouddha qui l’accompagna et le guérit.

Quelques années plus tard il fit la découverte d‘anciens textes bouddhistes (Sutras) d‘une importance capitale pour ses recherches et il en fit son support principal de méditation durant sa retraite au mont Kuruma. 

Décidé à trouver des réponses, il entreprit un jeûne et des pratiques de méditation pendant 21 jours, le 21ème jour il atteignit un état d’éveil exceptionnel. 

Il réalisa que l‘énergie d’harmonisation de l‘univers qu’il avait reçue, lors de cette expérience, était source de guérison et qu’il décida d’appeler Reiki.

Il a d’abord expérimenté et mis au point ses méthodes de soins sur ses proches, puis il a débuté à effectuer des soins aux pauvres aux indigents afin de les aider à se réinsérer. 

Cependant, il fit le constat que la plupart des patients ne répondant pas correctmeent aux effets du traitement, était ceux qui ne s’engageait pas dans une volonté, une coopération dans la prise en charge. en effet, en raison de la gratuité de ses soins certains étaient passifs dans le processus de guérison. 

Mikaro Usui se mit à enseigner et donner des initiations de son art. A partir de 1922 et pendant 2 années, il fit construire deux cliniques afin de répondre aux fortes demandes de soins.

Mikao Usui mourut en 1926 à l’âge de 62 ans d’une paralysie cérébrale, il a formé un grand nombre de praticien et Maître de Reiki. 

Ceux-ci ont continué à développer sa méthode de soin Reiki, au Japon, sur le continent Américain et à travers le monde. 

Une stèle comémorative a été hérigée en sa mémoire au temple Saihoji à Tokyo. Mikao Usui a composé ses enseignements en 5 règles de vies qui pour lui étaient la clef du bonheur et l’éveil de l’esprit, comme principes fondamentaux et indispensables pour un bon praticien Reiki.

signe-reiki
Fermer le menu